Musique et lien social

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Les valeurs de la musique

L’Observatoire de la musique propose les actes du colloque sur les valeurs de la musique organisé en décembre 2006 à la Cité de la musique. Il y était question des nouvelles technologies et des usages de la musique qu’elles engendrent.


SOMMAIRE

PREMIà ?RE PARTIE : MUTATIONS D’USAGES ET VALEURS

I « Dévaluations ?

II « Réévaluation : usages et goûts

III « Mutations du modèle économique

IV « Revalorisations ?

V « L’équilibre des valeurs

- Laurent BOUNEAU, directeur général des programmes, Skyrock
- Jean-Paul COMBET, éditeur, Alpha Production
- Roberto CIURLEO, directeur de la programmation, NRJ
- Hervé GLEVAREC, sociologue, CNRS
- Daniel KAPLAN, délégué général, FING
- François MOMBOISSE, responsable des nouvelles technologies, FNAC
- Dominique PANKRATOFF, compositeur
- Vincent ROUZÉ, sociologue, université Paris VIII
- Vincent TIFFON, musicologue, université Lille III, directeur de la revue Demeter

Témoignages :
- Gilles CASTAGNAC, directeur de l’IRMA
- Edgar GARCIA, Zébrock
- Serge HUREAU, directeur du Hall de la chanson

SECONDE PARTIE : COMPOSITION DES VALEURS ÉCONOMIQUES

I « Valeur économique et valeur d’usage

II « Les marchés et les prix

III « Les modèles économiques : vente et/ou location

IV « La valeur des nouvelles raretés : spectacle, proximité des artistes, exclusivité

V « Les défis de la recréation de valeur

- Morvan BOURY, DGA stratégie et développement EMI Music France
- Laurent FISCAL, directeur marketing de Virgin Store
- Frédéric PLAIS, responsable du pôle musique SFR
- Yves RIESEL, président, Abeille musique
- Thierry RAYNA, économiste, université de Bristol
- Patrick WAELBROECK, économiste, Groupe des écoles de télécommunications

Témoignage :
- Hervé RONY, délégué général du SNEP

Musique en prison

La Fédurok travaille depuis plusieurs années sur l’insertion de la musique en milieu carcéral. Elle propose en septembre 2007 un bilan des actions de ses lieux adhérents pour la fête de la Musique.


La Fédurok fait l’objet d’une convention avec le ministère de la Justice et l’ADCEP (Association pour le Développement de la Création, Etudes et Projets, coordinateur de la Fête de la Musique). Ses lieux adhérents organisent ainsi différentes actions en milieu carcéral pour la Fête de la Musique.

"Ce document dresse le bilan des actions qui se sont concrétisées cette année et apporte également des éléments de réflexions afin d’élargir et améliorer les possibilités d’actions similaires des lieux Fédurok en lien avec l’administration pénitentiaire.

Il nous semble en effet primordial d’encourager l’engagement collectif et artistique des lieux en direction de populations diverses, dont les personnes incarcérées".

SOMMAIRE

1/ Historique et contexte du projet

2/ Panorama des concerts

3/ Bilan des concerts

4/ Impact des projets

5/ Perspectives et pistes de réflexion pour projets futurs

6/ Fédurok / AP : éléments de connaissances mutuelles

Annexes

Lire le document Musique et prison - Bilan et perspectives des concerts en milieu carcéral animés par les lieux adhérents de la Fédurok pour la Fête de la Musique 2007.

Constructions identitaires au travers des musiques amplifiées : approche des enjeux d’une autre appréhension du secteur par les politiques publiques

Ce mémoire, réalisé dans le cadre du DESS "Direction de projet et développement culturel" de l’ARSEC (Lyon), pose la question des processus de construction identitaire dans le champ des musiques amplifiées, et le niveau de leur prise en compte par les politiques publiques.


Le mémoire est disponible au téléchargement sur le site de l’Université de Lyon.

Musiques populaires et société, création et transmission

La 3ème rencontre du Grand Zebrock a eu lieu le 13 mai 2005 à Bobigny. La synthèse des interventions de cette journée reprend les trois grands débats de cette journée :

- 1ère partie : Ecouter les musiques populaires est-ce regarder le monde contemporain ?
- 2ème partie : De quoi sont faites les musiques populaires : genres et esthétiques ?
- 3ème partie : Les adolescents, le goût et l’entrée en musique

la synthèse propose en plus une contribution de Pierre Mayol sur "les pratiques culturelles des adolescents".

Vous pouvez aussi visiter le site de Zebrock

Jeunes et musiques actuelles

"La conférence arrivera à la conclusion que la musique est la forme artistique la plus privilégiée chez les jeunes pour se démarquer. Il y aura toujours une offre musicale sous-jacente aux produits musicaux grand public. Même si la tendance actuelle est à la diffusion de masse et aux produits dérivés, les jeunes continueront à être à l’origine de certains courants musicaux innovants qui constituent pour eux un repère, un style de vie indispensable."

Retrouvez ce document sur le site de l’Université Paris 1 Sorbonne

CRD
Ouverture au public

- Pour la documentation : du lundi au mardi de 14h à 18h

- Pour le conseil : du lundi au mardi de 14h à 18h


Vous pouvez également nous contacter par mail

----

Pour améliorer votre recherche, l’Irma propose également une collection de fiches pratiques, et les réponses aux questions qui lui sont le plus souvent posées.

Le Centre de ressources de l’Irma propose la consultation gratuite de l’ensemble des ouvrages des éditions Irma et l’accès à de la documentation professionnelle et universitaire.. Situé au 22 rue Soleillet 75020 Paris, il est accessible du lundi au mardi de 14h à 18h.
Pour toutes demandes de documentation, contactez-nous.