Adami : une nouvelle stratégie pour l’action artistique

Publié le mercredi 28 novembre 2018

Financement

À l’occasion de la publication de son rapport d’activité 2017, l’Adami fait le point sur la réorientation de sa stratégie en matière d’aide et de soutien aux projets portés par les artistes eux-mêmes. Plus de 2M€ y ont été consacrés l’an passé.

Adami : une nouvelle stratégie pour l'action artistique - IRMA

Au début de l’été, l’Adami avait communiqué sur les bons résultats enregistrés en matière de collecte et de répartition des droits voisins des artistes-interprètes, les montants perçus ayant atteint la somme record de 93,87 M€ (+5%) et la répartition individuelle directe aux artistes de 17,5%.
En savoir plus sur les chiffres de la perception et de la répartition de l’Adami en 2017

Le Rapport d’activité que vient de publier l’Adami apporte des éclairages supplémentaires sur l’évolution de sa stratégie en faveur des artistes, notamment au niveau des aides et "d’une action culturelle ’nouvelle génération’ qui vise d’abord à aider les artistes-interprètes en direct et sans intermédiaire. Les artistes sont de plus en plus indépendants. C’est une bonne nouvelle" témoignent ainsi Jean-Jacques Milteau et Bruno Boutleux, respectivement président et DG de l’Adami.

Ainsi — outre les les 2,48M€ consacrés aux opérations de type "Talents",… — l’Adami a aussi repensé ses financements d’aides en faveur des artistes : en 2017, sur un total de 15,54M€ plus de 2M€ ont été affectés à cette orientation via ses programmes “adami 365", "promotion d’un enregistrement", "bourses"…

Dans ce rapport, l’Adami publie donc les montants et le nombre de projets aidés selon ces commissions d’aide qui répondent aux besoins "concrets" des artistes.
Voici les résultats 2017 des aides concernant les artistes de la musique :

  • Enregistrements / 80 projets d’artistes producteurs soutenus / 537 600 € 35 % des projets d’enregistrement sont portés par des artistes producteurs. C’est en musique classique que les artistes sont très majoritairement porteurs de leur projet.
  • Promotion d’un enregistrement /38 artistes soutenus / 364 800€
  • Soutien projet musical global « Adami 365 » / 23 artistes soutenus / 819 500 € « Artiste Adami 365 » accompagne la démarche globale d’un artiste qui comprend au moins trois projets dont un enregistrement. Ce programme est une forme d’accompagnement de carrière d’artistes. 100 artistes en ont déjà bénéficié.
  • Bourse individuelle de formation / 121 artistes boursiers / 254 100 €
  • Concours et Prix / 9 prix décernés / 55 000 €

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU