Emily Gonneau : "le tout data est un leurre, la création artistique doit passer avant"

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le lundi 10 octobre 2016

Keynote Artistes, outils & stratégie

Emily Gonneau, auteure de l’ouvrage L’Artiste, le numérique et la musique et directrice de Nüagency, présente son keynote inséré dans la programmation de la journée "solutions pour les artistes", mercredi.

- Quel a été l’impact du livre ?

Au-delà des témoignages directs de lecteurs qui m’ont évidemment fait très plaisir, le plus souvent artistes indépendants et membres de leur entourage professionnel ou étudiants des métiers de la musique, l’impact du livre s’est globalement manifesté en deux temps.

Au moment de sa parution, l’Irma a fait un vrai travail d’éditeur en organisant notamment une conférence de presse ainsi qu’un certain nombre d’interventions dans le cadre de temps forts pour les acteurs du milieu, tels que les BIS (Nantes) en janvier dernier ou encore Babel Med (Marseille) en mars, entre autres. À chaque fois, la salle était pleine et la part belle était faite au temps d’échange avec le public, car le numérique est crucial pour les artistes, qui cherchent activement comment l’utiliser de manière efficace dans la promotion de leur musique et le développement de leur carrière.

Le second temps de l’impact du livre est en ce moment : les gens ont eu le temps de lire (sur la plage, même, il semblerait !) et de s’en imprégner. Ils ont envie de prolonger la discussion, d’autant plus que les usages et outils Internet évoluent toujours aussi vite. Il y a eu quelques interviews (GB Times, KR magazine à paraître fin octobre) et des temps d’échange en France (la JIRAFE en septembre, un Frühstück Lab à Montpellier, organisé par illusion&macadam le 17 novembre), mais aussi au Luxembourg (j’interviens à Sonic Visions le 11 novembre), en plus de la keynote au MaMA mercredi.

- De quoi allez-vous parler lors de cette keynote ?

Je vais essentiellement me concentrer sur les 4 types de problèmes que rencontrent les artistes au quotidien : le temps, l’argent, l’information et la transparence. Car ces problèmes sont plus que cela : de vrais enjeux à fort impact sur la manière dont les artistes construisent leur carrière et cherchent à vivre de leur musique. J’évoquerai donc quelques principes stratégiques essentiels à garder en tête et listerai des outils accessibles qui traitent ces problématiques spécifiques.

- Peut-on se maintenir à jour sur tous ces outils ?

La question des outils revient souvent car on pense le plus souvent aux médias sociaux, qui sont aussi utiles et intéressants que chronophages et potentiellement source de dispersion pour les artistes. Sur ceux-ci, il est possible de se maintenir à jour tant qu’on intègre les règles et usages de chacun, ainsi qu’en quoi ils peuvent servir son projet artistique. Après, l’objectif n’est pas pour les artistes de se transformer en statisticiens et marketeurs : bien sûr qu’il faut comprendre mais le tout data est un leurre et la création artistique doit passer avant.

Mais il n’y a pas que les médias sociaux, il y a beaucoup d’outils extrêmement utiles qui fournissent des informations essentielles pour les artistes et dont la « prise en main » n’est pas conditionnée à des mises à jour constantes. Cela peut être les outils pour créer et commercialiser sa musique, créer des visuels, trouver des dates de concert, suivre ses revenus ou le versement de ses droits, etc… RV mercredi, donc !


PARTICIPER AU M@MA INVENT

Vous voulez participer au M@MA Invent ?

M@MA Invent 2015 en chiffres

45 initiative corners / 3 pitch sessions / 11 focus / 3 keynotes / 11 ateliers

Les structures présentes en 2015 :
WISEBAND - STARS EUROPE - DEEZER - INSTITUT FRANCAIS - WEEZEVENT - GREENCOPPER - MYBANDNEWS - TGIT - SACEM - IMUSICIAN -SOUNDBIRTH - TRANSPARENCY - RHYTHM & TOWN - BOB EL WEB - JAMSHAKE - MELUDIA - 104 FACTORY - AUDIENS - TICKET LIVE EASY - FIVORY - DETAILS - YUFLOW EVENT - BEEPEERS - LUCIE LABS - DIGITAL ESSENCE - SOWPROG - PRODISS - BEATSWITCH - GIGDIVING - FINDSPIRE - IRMAWORK - MYCLAP - KANTAR MEDIA - MUSIC DNA …