Formation de formateurs en gestion sonore

Objectifs
Comprendre et identifier les enjeux de la formation en gestion sonore et de la prévention des risques auditifs. Étudier les outils de la gestion sonore et les principales thématiques utilisées sur une intervention. Concevoir des contenus et des outils pédagogiques en fonction de la nature des publics. Être capable de construire et de conduire une intervention pour des publics diversifiés. Conseiller les artistes et leurs encadrements sur les conduites à suivre pour optimiser les comportements.

Jour 1
Matin : Les volumes sonores dans la musique : histoire et pratiques
- Etudier et comprendre l’interaction entre l’évolution technologique, l’évolution artistique et l’évolution des volumes sonores
- Analyser les sources culturelles, physiques et esthétiques de l’utilisation du volume sonore.

Contenu et objectifs
- Comprendre les principes fondamentaux de l’acoustique spécifiquement dans le domaine des musiques amplifiées,
- Connaître les principales diffusions utilisées en sonorisation,
- Maîtriser la réalité des niveaux sonores,
- Connaître les principaux phénomènes psycho acoustiques liées aux musiques amplifiées,

Après-midi : Le son
- Comprendre et synthétiser les principes fondamentaux du son
- Schématiser les principaux systèmes de diffusion utilisés en sonorisation
- Interpréter la réalité des niveaux sonores,
- Analyser les principaux phénomènes psycho acoustiques liés à la musique

Jour 2
Matin : Physiologie de l’appareil auditif et traumatismes
- Comprendre le fonctionnement de l’oreille humaine,
- Identifier les limites d’exposition moyennes et les dommages liés à l’exposition aux bruits pour travailler sur les dispositifs d’alertes

Après-midi : Acoustique
- Comprendre et schématiser les principes fondamentaux de l’isolation acoustique,
- Comprendre et schématiser les principes fondamentaux de la correction acoustique
- Interpréter les principales problématiques liées à l’exploitation de certaines musiques

Jour 3
Matin : Législation : état des lieux et perspectives d’évolutions
- Identifier et résumer les textes en vigueur concernant "Le Bruit"
- Évaluer les responsabilités, obligations et conséquences de l’application de la réglementation - Comprendre et expliquer les perspectives d’évolution et leurs conséquences.

Après-midi : Pédagogie : les enjeux
- Identifier les enjeux des interventions en termes de gestion sonore
- Décrire des outils de la gestion sonore (outils physiques, outils humains, outils dématérialisés) - Définir et développer les principales thématiques utilisées sur une intervention
- Adapter le contenu de son intervention en fonction du public et des attentes

Jour 4
Matin : Pédagogie : gestion sonore en répétition (en présence d’un groupe dans un studio de répétitions)
- Concevoir et construire une intervention pour des musiciens et/ou des régisseurs de studios de répétition
- Analyser l’adaptation de l’intervenant à son public

Après-midi : Pédagogie : préparer son intervention
- Établir le bilan de l’intervention sur la gestion sonore en répétition
- Savoir préparer son intervention en fonction des demandes (problématiques, publics) - Travailler son intervention en termes pratiques et pédagogiques
- Comparer les différents types d’interventions (conservatoire, collège, …)

Jour 5 : Evaluation - Bilan
Matin : Evaluation
- Épreuve 1 : Test de connaissances (QCM)
- Épreuve 2 : Travail sur un cas pratique : élaborer une intervention pour un contexte prédéfini. La présenter aux participants et au jury pour une correction participative et une évaluation.

Après-midi : Corrections, bilan
- Construire et animer une correction interactive des cas proposés et des présentations des participants pour optimiser les déroulés.
- Bilan

Interventions : Laurent Lecoq (ingénieur du son, formateur), Jean-Pierre Gégauff (directeur technique, consultant, formateur), Angélique Duchemin (coordinatrice d’Agi-Son, Agir pour une bonne gestion Sonore)

Publics concernés : musiciens, professeurs de musique, techniciens sons, régisseurs de studios de répétitions, …

Pré-requis : connaissances musicales et techniques (son), pratique pédagogique

Moyens techniques : présentiel, mise en situation en studio de répétitions, exposés, présentations, vidéo projections, documentation et supports papier, études et exercices de cas pratiques.

Modalités d’évaluation : QCM et présentation orale (cf contenu)

Effectif : maximum de 12 stagiaires

Durée : 5 jours (35 heures)

Coût : 800 €

Support de cours, documentation : "hein ?" guide pour une bonne gestion sonore dans le spectacle vivant (éditions IRMA/Agison)


Contactez Monik Bauer par téléphone au 01.43.15.11.16 ou par mél : formations@irma.asso.fr