Smac : le financement minimum de l’État passe à 100.000€

Politique culturelle

Mardi 20 décembre 2016, les députés ont adopté définitivement le projet de loi de finances pour 2017, incluant une disposition, ajoutée suite à l’adoption d’un amendement à l’article 29, qui porte à 100 000 euros contre 75 000 euros précédemment le financement minimum de l’État aux Smac.

Le député de Meurthe-et-Moselle Hervé Féron continue son action en faveur de la musique. Après avoir rendu en novembre dernier un "rapport thématique" visant à soutenir les artistes émergents, assorti de 20 propositions, son amendement sur la hausse de la dotation de l’État aux Smac (scènes de musiques actuelles), dans le cadre du PLF 2017, a été adopté mardi 20 décembre.

Cet amendement, porté par 41 députés [1], porte à 100 000 euros, contre 75 000 euros précédemment, le financement minimum de l’État aux Smac. Un amendement qui avait reçu quelques jours auparavant le soutien, par le biais d’une lettre adressée à la ministre Audrey Azoulay, de l’association Tous pour la musique (TPLM), qui rassemble les représentations professionnelles de la filière musicale. Dans celle-ci, TPLM demandait à ce que les Smacs bénéficie du même soutien que les autres labels nationaux, comme préconisé par l’amendement d’Hervé Féron.

Cette disposition devrait profiter directement à un peu moins de la moitié des 97 Smacs labellisées. En effet, une quarantaine d’entre-elles recevaient une dotation inférieure à 100 000 euros. Cette logique de financement plancher rehaussé est une bonne nouvelle, alors que le nouveau cahier des charges est en cours de finalisation au sein de l’arrêté Smac, dans le cadre de la loi LCAP (Liberté architecture et patrimoine).

[1] M. Féron, M. Beffara, M. Dufau, M. Gille, M. Fournel, Mme Appéré, Mme Buis, M. Blein, Mme Gourjade, M. Terrasse, Mme Bouillé, Mme Povéda, Mme Françoise Dumas, Mme Gueugneau, M. Ballay, Mme Filippetti, Mme Guittet, M. Premat, M. Travert, M. Ciot, Mme Martinel, M. Ferrand, Mme Langlade, Mme Lousteau, Mme Bulteau, Mme Untermaier, Mme Bruneau, M. Hammadi, Mme Huillier, Mme Bouziane-Laroussi, Mme Troallic, Mme Le Loch, M. Liebgott, M. Castaner, M. Aylagas, M. Muet, M. Thévenoud, M. Hanotin, M. Rogemont, Mme Alaux, M. Galut et Mme Fourneyron