Olivier Tura, nouveau directeur de Trempolino

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le mardi 20 décembre 2016

Mouvement

Suite au départ de Vincent Priou, Trempolino a nommé un nouveau directeur. Olivier Tura prendra ses fonctions le 2 janvier 2017, après avoir été administrateur de la structure pendant sept ans.

Administrateur de la structure depuis 2009, Olivier Tura a été nommé Directeur de Trempolino. Il prend la suite de Vincent Priou, qui occupait le poste depuis vingt-six ans. L’année 2017 de Trempolino et de son nouveau directeur sera marquée par l’évaluation de la convention triennale, arrivée à son terme, et par l’écriture du nouveau projet 2018-2020. À ce sujet, Olivier Tura précise : "sans l’implication de l’ensemble de l’équipe, il ne peut y avoir de projet. Ma première mission sera donc de mobiliser et de fédérer toutes les énergies. L’écriture sera collective et se fera en lien avec les partenaires : la Ville de Nantes, le département Loire-atlantique, la région Pays de la Loire et la Drac Pays de la Loire ainsi que les villes de de Rezé et de St-Herblain".

Le nouveau projet s’articulera autour de deux axes forts : le développement de carrière des artistes et de leur entourage et le développement des publics. Pour cela, des projets concrets sont déjà en cours d’élaboration :
- des formations certifiantes pour accompagner les musiciens professionnels vers une polyvalence artistique et un diversification de leur activité. La première session devrait débuter en septembre 2017 ;
- le lancement et le suivi du projet européen EMI (European music incubator) ;
- le montage de nouveaux partenariats européens, notamment autour des festivals de showcase européens ;
- la mise en place de parcours d’actions culturelles.

"L’objectif est aussi de rendre le lieu, La Fabrique, plus visible pour les habitants, pas seulement pour les mélomanes. Cela passera par des nouveaux concepts de soirées et d’événements", précise Olivier Tura. Cette logique événementielle se retrouvera à la rentrée 2017, avec une nouvelle programmation au bar les vendredi et samedi, ouvertes aux artistes et collectifs de la région.

>> Lire le communiqué de Trempolino