Pew, pew, c’est la Paris Electronic Week !

Publié le mardi 18 septembre 2018

Rencontre

À mi-chemin entre salon et festival, la Paris Electronic Week (PEW) développe une programmation pluridisciplinaire dédiée aux musiques électroniques. Du 26 au 28 septembre, elle revient avec 40 rencontres au programme.

La Paris Electronic Week continue de grandir avec, pour sa 6ème édition, toujours plus de conférences et de workshops organisés dans son QG parisien à la Gaîté Lyrique. Près de 100 intervenants français et internationaux sont attendus sur la quarantaine de rencontres dont le fil rouge est de questionner et d’accompagner l’écosystème des musiques électroniques en France.

Parmi les temps forts, Shotgun et Technopol inaugureront l’événement en présentant la seconde étude socio-économique sur le marché des musiques électroniques en France. Cet état des lieux s’attache à décrire les grandes tendances en matière de programmation, de fréquentation et de consommation. Il s’adresse à l’ensemble des professionnels français et étrangers qui souhaitent développer un business sur le marché français des musiques électroniques.

La Paris Electronic Week sera également l’opportunité d’une prise de paroles des festivals menacés par l’augmentation des coûts de sécurité suite à la publication de la circulaire Colomb (relative à l’indemnisation des forces de l’ordre en mai 2018) qui a entraîner de sérieuses difficultés financières pour de nombreux festivals français.

Au programme également :

  • assister à des focus sur les scènes électroniques étrangères avec une mise en avant de la Croatie et du Japon ;
  • découvrir le potentiel des outils d’analyse prédictives qui font évoluer les métiers des programmateurs, des organisateurs et des label managers ;
  • mieux comprendre le fonctionnement des aides à la création et à la diffusion grâce aux workshops animés par des représentants du ministère de la Culture et de la Sacem ;
  • perfectionner vos techniques de production et de jeu en live en assistant aux masterclass proposées par Native Instruments et Ableton Live.

Nous suivre /asso.irma /IrmACTU