Rapports de l’IFPI sur la musique en ligne

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le vendredi 19 janvier 2007

Rapport

Éditions 2004 à 2012

Depuis 2004, la Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique (IFPI) réalise chaque année un rapport sur la musique en ligne. Dans ce rapport, elle se propose d’analyser comment l’offre légale de musique en ligne s’est développée dans le monde entier et en France.

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2012


Expanding choice. Going global.

À retenir :
En 2011, les revenus de la musique en ligne ont connu une hausse de 8%.
Les actions de lutte anti-piratage on eu un impact direct sur la France et la Nouvelle-Zélande. Les États-Unis devraient suivre en 2012.

Le rapport
Les chiffres clés

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2011

PDF - 3.5 Mo

Music at the touch of a button

Selon Frances Moore (Chief executive de l’Ifpi), la part mondiale de la musique consommée via des services de téléchargement est de 29 % (à mettre en comparaison avec les 1 et 2 % de part pour le livre et le cinéma).
À retenir :

- une croissance globale de 6 % des revenus liés au marché digital en 2010,
- 29 % : la proportion du revenu total des maisons de disques provenant de canaux digitaux,
- 1000 % et + : la croissance de la valeur du marché de la musique digitale entre 2004 et 2010,
- 31 % : le déclin de la valeur globale de l’industrie de la musique enregistrée entre 2004 et 2010.

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2010

PDF - 1.6 Mo

La musique comment, quand et où vous la voulez

Analyses des évolutions et tendances des ventes numériques dans le monde, de l’offre légale, des réponses proposées au problème du piratage, etc.

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2009

PDF - 1.7 Mo
Rapport 2009

Le développement de nouveaux modèles économiques

« Global digital music sales grow as music industry develops new business models »
* Music companies embrace new revenue models, offering consumers more choice
* 95 per cent of music downloads are unauthorised, with no payment to artists and producers
* IFPI Digital Music Report calls for ISP cooperation to become a reality in 2009


Voir aussi : (en anglais)

Le résumé du rapport
Les chiffres-clés
Les citations

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2008
PDF - 1005.3 ko
Rapport 2008 - EN ANGLAIS

"An incredible revolution is sweeping the music industry and in the pages of this report you will read how record companies are adapting their business to the dramatic changes brought about by the digital age. In the US, only five years after the commercial music download business first emerged, 30 per cent of all recorded music sold is online or mobile. Record labels are becoming broad-based entertainment companies, developing new revenue streams. The consumer has better choice, availability and flexibility in enjoying music than ever before."

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2007
PDF - 15.5 Mo
Rapport 2007

"En 2006, les recettes publicitaires sur Internet ont considérablement progressé, à tel point qu’elles dépasseront bientôt les recettes de la publicité radiophonique. Les journaux ont fait leurs gros titres avec le concept de la « maison aux 4 ordinateurs portables ». En 2006, nous savons qu’une partie du commerce en ligne est réalisé avec les dites micro transactions, un million de dollars de recettes pouvant être obtenu ici avec 57 millions de transactions ! Et surtout, nous avons appris qu’il s’agit là d’un marché évoluant non seulement au jour le jour, mais au rythme de révolutions successives. Les fréquentes surprises dans l’évolution du marché sont également synonymes de nouvelle perspective et d’espoir."

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2006
PDF - 3.1 Mo
Rapport 2006

"Une nouvelle vague de commerce électronique, notamment basée sur les iPods et l’Internet haut débit, déferle à l’échelle internationale. Et la musique en constitue l’un des principaux moteurs. Il y a seulement deux ans, peu d’entre nous auraient pu prédire l’extraordinaire essor auquel nous avons assisté dans le domaine de la musique numérique. Quelque 400 millions d’enregistrements musicaux ont été téléchargés en 2005, c’est-à -dire plus de 20 fois plus qu’en 2003. Et ce chiffre ne prend pas en compte le marché de la musique distribuée via la téléphonie mobile, marché dont la valeur équivaut approximativement à celui des téléchargements de musique en ligne. En 2005, ces deux nouveaux canaux de distribution auront pour la première fois généré au niveau mondial des revenus cumulés largement supérieurs à $1 milliard pour l’industrie musicale. Et l’on assistera sans aucun doute à une nouvelle hausse significative en 2006."

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2005
PDF - 1.8 Mo
Rapport 2005

"Le défi majeur de l’industrie phonographique ces dernières années a été de rendre la musique en ligne plus facile à acheter qu’à voler. En ce début d’année 2005, tandis que la musique numérique légale quitte le marché de niche sur lequel elle était alors cantonnée pour accéder au rang des biens de consommation courante, cette ambition devient une réalité. Comme en atteste ce rapport, l’année 2004 aura vu se produire un véritable bouleversement du paysage de la musique numérique. Et ce marché devrait également enregistrer une croissance rapide en 2005."

Rapport de l’IFPI sur la musique en ligne 2004
PDF - 262.5 ko
Rapport 2004

"Pour tous ceux qui travaillent à la création d’un commerce légitime et fructueux de la musique en ligne, ce début d’année 2004 fleure bon le changement. Les services musicaux en ligne sont de plus en plus nombreux aux États-Unis, et s’imposent désormais en Europe. Une concurrence saine fait son apparition sur le vieux continent, avec des services légitimes comme Apple, Napster et Rhapsody, ainsi que des détaillants, des fournisseurs d’accès et des centaines de maisons de disques, qui sont prêts, en ce premier semestre 2004, à percer sur un nouveau marché en ligne, lequel semble maintenant offrir un réel potentiel de bénéfices, alors que ce n’était pas le cas il y a un an encore. La mise à disposition légale de musique en ligne sous licence via une multitude de sites Web en Europe et ailleurs enregistre une nette progression : le catalogue total, qui représentait 220.000 morceaux au dernier trimestre 2003, atteint presque 300.000 titres proposés via services légitimes aujourd’hui."

CRD
Ouverture au public

- Pour la documentation : du lundi au mardi de 14h à 18h

- Pour le conseil : du lundi au mardi de 14h à 18h


Vous pouvez également nous contacter par mail

----

Pour améliorer votre recherche, l’Irma propose également une collection de fiches pratiques, et les réponses aux questions qui lui sont le plus souvent posées.

Le Centre de ressources de l’Irma propose la consultation gratuite de l’ensemble des ouvrages des éditions Irma et l’accès à de la documentation professionnelle et universitaire.. Situé au 22 rue Soleillet 75020 Paris, il est accessible du lundi au mardi de 14h à 18h.
Pour toutes demandes de documentation, contactez-nous.