Techniques rédactionnelles adaptées au secteur musical

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Du compte-rendu à la critique en passant par le communiqué de presse

Objectifs
Savoir décrypter différentes types de documents écrits à destination de différents publics/lectorats (plaquette de communication, article journalistique, liner notes, article scientifique, communiqué de presse, etc.). Développer des outils rédactionnels adaptés au lectorat visé. Être plus efficace dans l’écoute musicale en vue de la rédaction de textes techniques.

Cerner/préparer son sujet
- Trier l’information en fonction du lecteur supposé
- Hiérarchiser l’information
- Savoir choisir un angle
- Organiser le contenu : information, commentaire/analyse
- Vérifier/croiser ses sources

Appliquer des techniques rédactionnelles
- Répertorier les principaux outils du critique musical : le mot juste pour décrire une émotion, aller à l’essentiel sans être évasif, trouver un ton pertinent, partager/communiquer sans marteler, guider ou prescrire
- Appliquer les lois de proximité : chronologique, géographique, psycho-affective
- Gérer les ruptures de style dues au copier-coller
- Transcrire et adapter l’oral en écrit
- Utiliser des métaphores et autres formules littéraires

Mettre en valeur ses écrits
- Évaluer les différents niveaux de lecture
- Trouver un titre et des accroches
- Retravailler son style une fois le texte écrit (techniques de secrétariat de rédaction) / “lisser” un texte - Réaliser une mise en page simple et efficace

Méthode pédagogique
- La formation se déroulant sur quatre demi-journées réparties sur deux mois. Ce principe permet de s’exercer efficacement en réalisant, entre chaque séance, un travail personnel d’application des techniques vues en cours. Les textes apportés par les participants sont évalués collectivement.
- La première séance est théorique. Durant la deuxième séance, différents types d’écrits sur la musique sont évalués et commentés collectivement (compte-rendu de concert ou de festival, critique de disque, portrait d’artiste, entretien, dossier de fond, brève, liner notes, communiqué de presse, etc.). Les deux dernières séances sont consacrées à la mise en pratique des techniques abordées (écoute à l’appui).

Intervention : Lorraine Roubertie-Soliman (journaliste et musicologue)

Publics concernés : journalistes musicaux, chargé(e)s de communication, attaché(e)s de presse, artistes entrepreneurs, entrepreneurs dans le secteur du développement artistique, responsables de structures du secteur culturel. Toute personne ayant besoin, dans son activité, de développer sa maîtrise de l’écrit.

Pré-requis : sans

Moyens techniques  : présentiel, exposés, présentations, vidéo projections, documentation et supports papier, études et exercices de cas pratiques.

Modalités d’évaluation : attestation de suivi, bilans à chaud et à froid

Effectif : maximum de 10 stagiaires

Durée : 2 jours (14 heures)

Coût : 400 €

Support de cours : documents fournis par l’Irma

Lieu : IRMA 22 rue Soleillet 75020 Paris