Veille d’actualités - Semaine 39

Version imprimable de cet article Version imprimable  

Publié le vendredi 29 septembre 2017

Curation

Cette semaine : emplois aidés dans la musique vivante, musiciens vs journalistes, innovation, techniciennes du spectacle, chiffres de la diffusion, PLF 2018 Culture, vinyle connecté, rap & féminisme, etc.

Chaque semaine, l’IRMA vous propose une sélection d’informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d’actualités relayée sur nos réseaux sociaux :



Fréquentation en hausse pour les salles de concerts

Le CNV publie la 12e édition des Chiffres de la diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles. Ces données témoignent d’une croissance du nombre de représentations et d’entrées payantes dans le spectacle musical, tout particulièrement dans les salles de concerts.


Les emplois aidés dans le secteur de la musique vivante

L’Association Jazzé Croisé (AJC Jazz), l’Association Française des Orchestres (AFO), Grands Formats, la Fevis – Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux… (FEVIS), France Festivals, Futurs Composés et la Réunion des Opéras de France (ROF) ont réalisé une enquête sur les CUI-CAE et contrats d’avenir au sein de leurs 423 structures adhérentes.


La musique, laboratoire d’innovation

Depuis quelques années, la musique et la mutation de ses modèles économiques sont entrées de plain-pied dans le monde de l’innovation. Ainsi, plus de 300 startups françaises travaillent actuellement à diversifier et à renouveler les usages de la musique. Tour d’horizon des nouvelles possibilités offertes par ces services.


Les techniciennes du spectacle vivant, "Jeanne d’Arc au pays des hommes"

Les métiers techniques du spectacle vivant sont un milieu d’hommes avec une poignée de femmes. Passionnées, intuitives, courageuses, elles apportent leur force à l’élaboration des spectacles. Qui sont ces fascinantes femmes de l’ombre ?


Les jeunes musiciens face aux questions des journalistes

Pour profiter au mieux de l’exposition offerte par les médias, les jeunes musiciens peu à l’aise face aux questions des journalistes peuvent prendre conseil auprès de coachs qui amélioreront autant leur élocution que le fond de leur discours.



En bref :